Voyage dans le passé

C’est impossible et pourtant, j’en rêve. Remonter le temps. Direction janvier 2014. Il y avait ce garçon, au sourire ravageur, tout n’était pas parfait mais tout pouvait le devenir. Il y avait mes amis, mes si fidèles amis. Mon appartement, mes études, ma famille, mes habitudes. Tout allait bien. J’allais bien. Je n’avais pas le cœur brisé, je me sentais entouré, aimé, je n’avais pas une minute à moi. Chaque soir de la semaine rimait avec soirée, chaque jour, avec projet. On en avait des projets. On avait les yeux qui brillaient. Ah, la vie adulte, si proche et si loin en même temps. Le déménagement, la grande vie, les bons plans.

Un an après où j’en suis ? K n’est plus là, mes amis me manquent, mes études ne me conviennent plus. Mes projets se noient dans la réalité. Triste réalité. Tout n’est pas noir, il y a J, j’ai ici aussi des amis. Mais c’est différent. Il me faut une période d’acclimatation. Mais je ne tiens plus. Elle dure depuis bien trop longtemps. Je ne sais pas quoi faire pour sortir de ce cercle vicieux. J’ai l’impression d’être faux, de me mentir à moi même. Je ne sais pas où je suis bien. Je ne sais pas quand je suis bien. Plus rien n’est pareil et j’ai du mal à y faire face. Putain mais bouge toi le cul, relativise comme tu a toujours su le faire, sort, rencontre, vie, mon petit gars. Ne garde pas tes anciens schémas, crée toi en d’autres, des nouveaux, des plus beaux. Emmerde le monde et ses règles, fait ce que tu veux, quand tu veux et où tu veux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s